Ils m’ont inspiré

Dr Marie-Françoise Rochard-Bouthier

Photo Marie-FrancoiseSon action de pionnière dès les années 80 : faire accepter la personne âgée dans toute sa dimension humaine.

Psychiatre et gériatre, elle a pris une part active aux débuts de la géronto-psychiatrie en France et signé de nombreux articles et publications. Exemple      autre exemple   exemple3

Co-signataire de la recommandation de la Haute Autorité de Santé « Alzheimer, l’éthique en question », elle a créé le premier service d’accueil psychiatrique pour personnes âgées en Normandie, qu’elle a animé jusqu’à la fin de sa vie.

L'éthique en question

Elle a aussi créé et animé un hôpital de jour, un jardin thérapeutique, et d’autres structures pour prendre soin des personnes âgées fragilisées ou démentes, ainsi que des lieux de rencontres de soignants comme l’APVAPA.

Militante de l’Association Francophone des Droits de l’Homme Agé, elle organisait l’un de ses colloques à Rouen en 2001.

Elle a animé  en Normandie la Société Française de Gériatrie et Gérontologie, qui créera les kits Mobiqual.

logo-sfggmobiqual

Francois BlanchardLe Professeur François Blanchard, professeur de santé publique au CHRU de Reims, créateur avec Louis Ploton et l’Université Louis Lumière à Lyon du DU « Alzheimérologie », auteur de nombreuses publications, infatigable animateur, coordinateur de la Recommandation de la Direction Générale de la Santé : « Alzheimer, l’éthique en question »,  Président de l’Association Francophone des Droits de l’Homme Agé.

Marianne Hartmann

Photo de Marianne

Marianne Hartmann est née à Londres en 1959 et a été élevée à Gand en Flandres. Elle est issue d’une famille danoise comptant de grands musiciens : le compositeur JPE Hartmann ainsi que sa femme Emma Hartmann compositrice.

Depuis une vingtaine d’années  elle a proposé  une « boîte à outil » du soin relationnel qui peut être utilisée par soignants et aidants naturels s’occupant de personnes fragilisées en perte d’autonomie psychique et physique. Sa formation de base est intitulée : « La musique des émotions : boîte à outil du soin relationnel ».

Le but est de permettre aux soignants et autres intervenants de trouver et de maintenir une  distance permettant une prise de conscience du mécanisme de fonctionnement émotionnel  de la personne fragilisée et  de choisir avec conscience des outils pouvant s’appliquer à une situation donnée.

Cliquez vers la page d'accueil du site Habeo
Cliquez vers la page d’accueil du site Habeo

Marianne Hartmann intervient au niveau  professionnel dans les  EHPAD, EMS  long séjours hospitaliers, maisons de retraite médicalisées…

Elle intervient également  à la Faculté de Médecine de Reims dans le cadre du DIU d’Alzheimerologie organisé par le Professeur François Blanchard, à la Faculté de Lille dans le cadre des cours de Master en Neuropsychologie organisé par le professeur Séverine Samson, ainsi qu’à l’Institut de Psychologie de l’Université de René Descartes dans le cadre du Master en Psychologie Gérontologique organisé par le professeur Anne-Marie Ergis, dans le D.I.U. Thérapie relationnelle psychogériatrique à Lyon organisé par le professeur Louis Ploton.

Elle participe à une recherche organisée par l’université de Gand.

Elle collabore avec l’association française HABEO : « J’agis contre la maltraitance »

Page d'accueil de Habeo
Cliquez vers la Page d’accueil de Habeo

Haut de page


Publicités

Des outils pour prendre soin de la personne âgée fragilisée, de ses soignants et de ses proches

%d blogueurs aiment cette page :