Le neuropsychologue Daniel Geneau forme les soignants à une autre approche des malades

Daniel Geneau  Photo La Montagne
Daniel Geneau
Photo La Montagne

Daniel Geneau, neuropsychologue québécois, plaide pour une nouvelle approche du soin relationnel, « l’approche optimale »

 

Un article de La Montagne (Aurillac) du 3 décembre 2012

Au-delà de 85 ans, une personne sur quatre souffre d’Alzheimer.? - photo florian salesse

Au-delà de 85 ans, une personne sur quatre souffre d’Alzheimer.

Photo florian salesse

Le malade Alzheimer n’est pas dans la raison, mais dans l’émotion. C’est sur elle que les soignants et les aidants doivent s’appuyer pour établir une relation.
Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s