Mon Dieu ! Gay et retraité !

Une tribune de

dans  le groupe de discussion Gérontologie et Bonnes Pratiques sur Viadeo et un article dans santé publique 

La discrimination dont sont l’objet certaines catégories de population – ici les homosexuels – les incite à dissimuler leur identité profonde dans la vie courante.

Qui acceptera mes secrets...
Qui acceptera mes secrets…

 Qu’une étude mette en évidence un développement plus important de la maladie d’Alzheimer, quoi de surprenant, si l’on sait que comprendre les personnes atteintes d’Alzheimer, les écouter, leur montrer de la compréhension, aide à les soulager et a un immense effet bénéfique sur eux et sur les personnes qui s’en occupent. Reconnaître et accepter l’histoire de vie de la personne, ses valeurs, ses évènements douloureux et secrets, joue un grand rôle dans les thérapies non médicamenteuses. C’est bien sûr plus difficile avec ceux et celles qui ont un lourd secret à porter.

On voit que c’est un enjeu encore plus important pour ces personnes : leur montrer l’empathie qui leur permettra, si elles le souhaitent et comme elles le souhaitent, de se soulager de ce fardeau. Leur fin de vie en sera allégée et plus harmonieuse, au-delà de la douleur de cette maladie. Sans soigner la maladie, cela en retarde et en améliore les symptômes en offrant  une qualité de vie incomparable au malade comme à son soignant et à son aidant.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s